Emmabuntüs 3 est sortie !

Je suis depuis quelque temps cette distribution qui fait du bruit. Cette dernière version est basée sur la version LTS (long time support) de Ubuntu 14.04, c’est à dire qu’elle sera maintenue jusqu’en 2019.

Quelques photos et captures d’écran d’une installation sur un netbook en bootant d’une clé USB Multisystem :

 

IMG_1835.resized

J’ai choisi ici d’installer Emmabuntüs 3

IMG_1836.resized

IMG_1837.resizedJe n’ai pas besoin de me connecter pour l’installation

IMG_1838.resized

Le choix de la langue, pour ceux qui ont déjà installé une Ubuntu, ils reconnaîtront l’installeur d’Ubuntu…

IMG_1839.resized

Il me propose de me connecter au réseau wifi, ici je dis oui, mais on peut tout à fait installer Emmabuntüs sans connexion et c’est même recommandé.  Une des particularités de cette distribution, d’ailleurs, c’est qu’elle propose d’installer des codecs propriétaires comme les codecs vidéos et audio ainsi que flash player après l’installation sans avoir besoin de les télécharger. Ici, j’ai de la chance que la carte wifi est automatiquement reconnue, des fois ce n’est pas le cas, même si pour la plupart des cas, on trouve une solution par la suite.

IMG_1840.resized

IMG_1841.resized

IMG_1842.resized

Pour le partitionnement, je choisis toujours de créer une partition manuellement, donc rien d’automatique.

IMG_1844.resizedLà, j’efface une partition avec autre essai de distribution (Fedora) et je vais installer Emmabuntüs 3 à la place à côté d’une autre Emmabuntüs 2.

IMG_1845.resized

IMG_1846.resized

IMG_1847.resizedIci la partition Swap d’échange,  généralement je lui attribue 1,5 xla quantité de mémoire vive. Attention, avant de continuer, je précise bien que je veux installer le programme de démarrage sur la partition racine (ici /dev/sda4). C’est sur l’onglet d’en bas que ce passe cette manipulation, après il sera trop tard. Si dans ce cas je choisis cela, c’est que je veux garder le grub de démarrage déjà en place.

 

 

Là on attends patiemment, allez boire un café…

Au redémarrage, je suis revenu sur la distribution qui était déjà installée (Emmabuntüs 2), puisque je n’ai pas touché au Grub de celle-ci qui est au début de la partition, de là je met à jour le Grub pour qu’il tienne compte de la nouvelle installation en ouvrant un terminal (ou console) avec cette commande :

sudo update-grub

Au redémarrage, je choisis maintenant Emmabuntüs 3

Là, comme toujours  avec Emmabuntüs, la proposition du Cairo-dock.

Ici, il me propose d’installer des codecs et logiciels propriétaires en mettant en garde tout de même…

Je ne prends que les codecs, mais on peut choisir à sa guise, Flashplayer, Teamviewer, Skype, les polices Windows …

J’enlève les langues inutiles pour finir et voilà, il y a vraiment pas grand chose d’autres à rajouter après cette installation, elle vient avec beaucoup de logiciels, vous pouvez voir la liste ici pour vous faire une idée : Liste logiciels Emmabuntüs 3

Vraiment sympa cette distribution pour des vieux PCs ou de vieux ordis, elle leur redonnera une vie de dix ans….

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *